diumenge, 25 de març de 2012

Liban : exercice Cèdre bleu*

Dans le cadre de la coopération bilatérale franco-libanaise et de la formation des officiers élèves du Groupe Jeanne d’Arc 2012, un exercice amphibie nommé Cèdre bleu s’est déroulé les 13 et 17 mars à Jounieh, au nord de Beyrouth. 


Organisé par les forces armées libanaises (FAL), Cèdre bleu a vu la mise en œuvre de moyens interarmées.
Les FAL ont participé avec un sous-groupement tactique interarmes (SGTIA) sur M113, deux engins de débarquement d’infanterie et de chars (EDIC), deux hélicoptères Gazelle et trois hélicoptères Bell UH1.
Les forces françaises ont été engagées a partir du bâtiment de projection et de commandement (BPC) Dixmude avec un SGTIA sur VAB, un engin de débarquement amphibie rapide (EDAR), deux chalands de transport de matériel (CTM) et deux hélicoptères Gazelle. Le 17 mars, les unités ont réalisé un entrainement conjoint au débarquement.

Dans un premier temps, les commandos marine libanais ont été mis en place par embarcations légères et par hélicoptères pour reconnaitre la plage. Ils ont été suivis par les troupes mises en place par l’EDAR, les EDIC et les CTM.

Tout au long de la manœuvre, le dispositif terrestre a été appuyé par les hélicoptères français et libanais.
Le chef d’état-major des armées, l’amiral Edouard Guillaud et son homologue libanais, le général  Jean Kahwagi ont assisté à l’exercice. Tous deux se sont félicités de la vigueur de la coopération bilatérale de défense entre la France et le Liban.

En effet, parallèlement à la participation française à la FINUL (force de l’ONU au Liban), la France contribue à la montée en puissance des FAL avec notamment des exercices réguliers lors du passage d’unités françaises dans la région et des échanges dans le domaine de la formation (170 militaires libanais accueillis en France chaque année).

* Notícia publicada al web oficial de la Marnine Nationale.

Cap comentari:

Publica un comentari a l'entrada