dimarts, 3 de setembre de 2013

Piraterie: Interaction franco-américaine en mer méditerranée*

Le 26 août 2013, la frégate Aconit, en transit vers la zone de déploiement de l’opération Atalante, a effectué un exercice de lutte au-dessus de la surface avec deux frégates américaines.

Cet exercice en pleine mer entre la Crète et Chypre avait pour objectif d’entraîner les équipages à échanger leurs savoir-faire. Basé sur un scénario réaliste, les frégates Aconit, USS Gravely et USS Barry (deux frégates type Arleigh Burke) se sont coordonnées pour recueillir des informations sur une menace de surface et mettre en œuvre une réponse adaptée pour la traiter. Une équipe de visite interalliée a également été constituée pour aller appréhender au plus près la menace. Cette équipe a ainsi conduit un raid nautique, embarqué sur le navire identifié comme suspect et lancé l’investigation et les recherche de preuves.

La frégate Aconit a quitté Toulon le 10 août dernier pour rejoindre l’opération Atalante, au large des côtes somaliennes et dans le golfe d’Aden. La France participe à l’opération Atalante avec le déploiement quasi-permanent d’au moins une frégate de la marine nationale. Le dispositif peut être renforcé ponctuellement par un avion de patrouille maritime Atlantique 2 (ATL 2), de surveillance maritime Falcon 50, ou par un avion de commandement et de détection E3F.

* Notícia publicada al web de la Marine Nationale. La cooperació naval franco-americana està ben consolidada, independentment dels governs de torn.

Cap comentari:

Publica un comentari a l'entrada